Helene Colpin en Inde!!

Etant donné que pour préparer mon voyage je surfe sur tout un tas de websites et autres blogs pour trouver des renseignements sur l’Inde, j’ai donc crée ma propre rubrique permettant de faire partager mon retour d’expérience.

J’ai écris ne première version de cette article avant mon premier séjour en Inde. Aujourd’hui (en 2012) j’essaie de le mettre à jour avec un peu de recul et d’expérience de la vie là bas.

Voici la liste des vaccins conseillés :

Bon perso je n’étais pas à jours des vaccins de bases ( ROR, DTétanosP) mais en plus de ceux là il m’a été conseillé d’en faire quelques autres:
-fièvre tiphoïde (non remboursé, environ 30€)
-Hépatite A car elle s’attrape facilement en buvant l’eau indienne pas forcemment très pure(non remboursé, environ 40€)
-Hépatite B
- Rage : je n’ai pas fait ce vaccin mais il peut être rassurant de la faire étant donné le nombre impressionnant de chiens errant et singes agressifs que l’on peut croiser dans les rues des villes indiennes.

Palu à Delhi?

Au niveau du palu, partant six mois en zone urbaine, qui plus est poluée (donc moins de moustiques), je ne prendrais à priori pas le traitement préventif à Delhi. Bien sûr il y a toujours un risque mais le traitement, surtout pris 6 mois, comporte des effets secondaires relativement gênants.
Je me contenterai donc ,pour me prémunir de toutes attaques mesquines de ces bestioles, d’investir dans la moustiquaire (entre 25 et 40€ selon les sites), les répulsifs pour vêtements méga puissants à la Permethrine (recommandée par l’OMS) et les répulsifs cutanés.

Edit: Bon en fait j’ai quand même acheté deux boites de Malarone (traitement anti-palu) en cas d’excursion en terrain conquis (par les moustiques). C’est un traitement à prendre pendant le séjour et à continuer une semaine apres (soit prendre 10 cachets pour un weekend de 3 jours dans la cambrousse).
Bon il faut juste feindre de ne pas avoir l’air surpris quand la pharmacienne vous demande 45€…. par boîte de 12 petits cachets!

Ci-dessous mes cadeaux de Noel spécial Inde:

Mes cadeaux de Noel

Mes cadeaux de Noel



5 commentaires concernant l'article“Précautions médicales pour l’Inde”

  1. mam a dit :

    huuuum il me semble que le Père Noël a bien ciblé ses cadeaux cette année !!!!!!!!! :lol:

  2. Guims a dit :

    Si je peux me permettre quelques conseils et rectifications:

    - dans le DTP, le “T” c’est tétanos :razz:

    - c’est pas bien de pas être à jour de ses vaccins :twisted:

    - je te conseille aussi de vérifier si tu es à jour du BCG (pour la tuberculose), moi je suis tranquille vu que je l’ai chopée en stage de pneumo :???: (tkt t’as la droit de me faire la bise, j’ai pris un traitement prophylactique)

    - voir aussi pour la coqueluche

    + tous les conseils pour éviter de choper des jolis parasites, qui si tu les suis à la lettre, te rendront paranoïaques au bout de quelques jours :grin:

    en espérant que tu me ramèneras plein de souvenirs intéressant (de ta part j’attends plus qu’une simple turista :wink: )

    Guillaume

  3. Delphine MANSUY a dit :

    Salut! Je consulté ton blog pour avoir des infos sur l’Inde, quand je vois que tu es étudiante sur Bourges!!! En fait je suis moi aussi de Bourges, et après mon bac (à Ste Marie rueJean Baffier), je suis partie faire une école de commerce à Lyon. Là je suis en 3ème année, et je cherche un stage à l’étranger pour septembre. J’ai une possibilité en Inde, à New Delhi, mais je ne sais pas trop si je me plairais la bas, je ne connais pas du tout l’Inde. Pourrais tu me donner ton avis avec ton expérience, est ce que tu t’es bien faite à ta vie indienne… Merci d’avance!!! A bientot j’espère, Delphine

  4. JP MATHIEU a dit :

    La Tourista… J’ai passé quatre semaines en Inde et comme tout le monde, j’ai commencé à me laver les dents à l’eau minérale pour ensuite utiliser l’eau du robinet ! Petit à petit j’ai accepté les glaçons et lorsqu’invité chez l’habitant, on m’a tendu une cruche remplie au robinet, je n’ai pu refuser… et puis rien ! Si j’ai toujours essuyé les fruits et les légumes, j’ai consommé sans ennui toutes sortes de végétaux crus et n’ai jamais boudé les petites échoppes des rues. Il reste évident qu’il ne semble pas malin de chercher la provocation et qu’il faut se méfier des puits de villages souillés par les excréments mais on est loin des désastres annoncés . bon voyage

  5. helene a dit :

    Bonjour et merci pour votre commentaire.

    Je suis restée 7 mois en Inde et malheuresement j’ai fait à plusieurs reprises l’experience de cette fameuse tourista. Elle arrive sans crier gare, je connais peu d’expat qui soient passés à coté et personnellement j’ai du faire plusieurs petits passages en clinique pour venir à bout de mes amis les amibes qui me tordaient de douleur et m’ont énormément déshydratés.
    Quand on part pour 7 mois en Inde on ne se lave pas les dents tous les jours a l’eau minerale, on va boire des cocktails avec des glaçons, on ne vérifie pas la facon dont est préparée la nouriture, on ne se prend pas de smecta tout les jours et on mange régulierement de la nouriture de rue (c’est quand meme la meilleure :) )…

    Quelqu’un qui tombe dans la parano et qui fait attention à tout n’a pas grand chose à faire dans ce pays je pense. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas prendre un minimum de précautions, ca serait domage de passer son séjour plié en deux pour quelques excés.

    J’ai fait depuis d’autres séjours en Inde et au Népal sans rencontrer ce genre de désagrément.

    Au plaisir d’échanger sur votre expérience indienne,

    Bien à vous.

    Helene

Laisser un commentaire