Helene Colpin en Inde!!

A mon arrivée en Inde, si vous avez un peu suivi mes aventures j’avais un peu de mal avec la communication dans la langue de Shakespeare version hindi, qu’en est-il à un mois du retour en France ?Parlons un peu linguistique…
Déjà il ne faut pas se dire chouette je vais rester six mois dans un pays anglophone je vais revenir avec un anglais à casser trois pattes à un canard en parlant de l’Inde! Ce n’est pas tout à fait vrai…

Déjà seul 5% de la population est anglophone et même à Delhi, la capitale, beaucoup de monde ne parle pas cette langue.
Bon dans des entreprises comme la mienne IT, à part le cay-walla (le serveur de thé) et le balayeur tout le monde parle anglais c’est déjà ça.
Mais dans mon quartier, je dirais qu’un commerçant sur dix parle anglais, la plupart le comprend à peu près mais pas tous. Pour les rickshaw-walla la proportion diminue encore, à part les chiffres pour m’arnaquer ils n’ont pas beaucoup de vocabulaire et il est difficile d’avoir une conversation avec eux.
Enfin bien souvent même si je leur dis « hindi nahi » (traduction « t’es gentil mais je comprends rien à ce que tu dis ») ils continuent à me parler tout le trajet… je fini toujours pas comprendre qu’ils veulent savoir d’où je viens, ce que je fais et surtout si j’ai un « pawi » c’est-à-dire si je suis mariée.
Seul dans les quartiers touristiques vous trouvez des commerçants et conducteurs parlant un très bon anglais.

Dans les entreprises comme ailleurs les gens ne parlent pas tous un anglais parfait que ce soit au niveau de l’accent ou des tournures de phrase et c’est bien dommage (je ne suis pas en train de critiquer l’anglais des indiens, venant de France, pays réputé pour avoir un anglais un peu pourri je n’oserai pas…).
Résultat, je doute que mon accent se soit amélioré. En fait si j’essaie de parler un bon anglais en faisant un effort sur l’accent les gens ne comprennent pas grand-chose à ce que je dis, je suis donc obligé d’articuler comme un bourrin ou « pire » de prendre l’accent indien et c’est à la limite moins difficile que l’accent anglosaxon!!

Bref passons au cours de phonétique à l’indienne :
-ne dites pas « three » mais « tree » pour dire « trois arbres » dites « tree trees » mais attention l’oublie du « s » à la fin de « tree » rendra votre phrase incompréhensible.
-ne dites pas « wife » mais « vaïfe »
-ne dites pas « fifteen » ou « fifty » mais « pipteen » ou « pipty ».
Si vous avez bien compris 53 arbres se dit donc….. « pipty tree trees».

N’oubliez pas de rouler les « r » et de prononcer les v « b ».
Ex : je n’habite pas à « Sarita Vihar » mais « Salita Bihal » (prononcez bien le « h » aussi).

Soit au final, pour corser un peu l’exercice précédent: « pipty tlee tlees».
vous comprenez mieux maintenant qu’un temps d’adaptation m’ait été nécessaire ;-).

Pour terminer voilà un petit bêtisier des plus jolies fautes d’orthographes rencontrées à travers mes périples :

anglais inde

anglais inde

anglais inde

Et la cerise sur le gâteau (”le bout de piment sur le butter naan” version hindi):

anglais inde

Ps : je vous prierez d’éviter les remarques désobligeantes sur mon accent à mon retour en France. Melci



4 commentaires concernant l'article“Apprendre l’anglo-hindi en s’amusant”

  1. mhd a dit :

    Coucou! C’est énorme j’ose à peine t’imaginer parler l’anglais hindi! J’adore leur accent et puis les pancartes ne sont finalement que le transcription de ce qui se prononce! Shakespeare doit se retourner dans sa tombe…tan pis!

    Bon courage pour le retour! à bientôt!

  2. maman a dit :

    en effet pas évident de se faire à tout ça !!! :roll:

    bon à défaut d’avoir une prononciation très “british” est-ce-que tu penses et/ou rêves en anglais ????????
    parce qu’il parait que ça signifie que l’on maitrise la langue …….. :wink:

  3. apprendre l'anglais a dit :

    C’est intéressant comme concept ça! Je trouve ca génial d’apprendre l’anglais hindi, j’adore surtout leur intonation, c’est unique au monde.

    L’anglais reste toujours pour moi, la langue universelle.

    je conseille à tout le monde d’apprendre à parler la langue anglaise. Je vois beaucoup d’avenir avec cette langue.

  4. elodie a dit :

    absolument excellent, je suis morte de rire!!
    Et aussi, ne pas oublier de dire les “w” en “v”, co tu dis, pas wife (son “ouai”) mais vaïfe, ou pas “why” mais “vai?”, question d’ailleurs à ne jamais poser ds ce pays…(n’empeche que la 1ere fois qu’un indien à compris mon “vai” et pas mon “why”, j’etais sur le cul!!!)

Laisser un commentaire